1993
durée: 22'42"

"La Chambre Verte" est un carnet de voyage impressionniste, tenu pendant plusieurs mois à la découverte de Madagascar. C’est aussi une réflexion
sur le déplacement dans un lieu où le temps s’écoule différemment.
Si la chambre verte est la mémoire du voyageur, c’est aussi une chambre d’hôtel, lieu de passage et de fièvre.

avec la voix de: pierandré boo
mixage: alex robert-charrue
réalisation: bruno saparelli
production: bruno saparelli & actua-films

"Après quinze ans d'existence, le festival VidéoArt de Locarno a conservé son caractère élitaire et studieux.
Les moments forts de la cuvée 1994 ont heureusement été retenus par le jury, à commencer par le travail du Suisse Bruno Saparelli. Sa Chambre verte joue sur les images des rêves et du souvenir et observe les fonctions de la mémoire. Il nous emmène dans l'île de Madagascar sans jamais tomber dans l'exotisme de pacotille. Les textes que l'on croirait sorti de la boîte à images de Nicolas Bouvier, sont pourtant de l'auteur et de quelques références de classe comme
J.M.G. le Clézio ou H. Miller."
Jean-Pierre Brossard, L'Impartial, 03.10.94

"La Chambre Verte" a obtenu le Grand Prix de la ville de Locarno lors du 15ème Videoart
(Festival International de la vidéo et des arts électroniques de Locarno) en 1994